L’UPPA SE DÉMARQUE AU TOURNOI IDEKI DE RUGBY À 7

Les 7, 8 et 9 Octobre s’est tenu la 13ème édition du tournoi universitaire de rugby à 7. 16 équipes, chacune issue d’une faculté français, se sont réunies autour de ce ballon ovale pour disputer la coupe. Au programme, tournoi, partage et passion.

Jeudi 9 Octobre, 14h. Nous voilà sur le Stade Christian Bélascain, ou plus communément appelé « Les Remparts ». Le temps est maussade, humide. Ce qui n’empêche pas les joueurs des différentes équipes d’être présents sur le terrain, prêts à nous offrir ce pour quoi ils sont réunis, c’est à dire ce loisir commun qu’est le rugby. Tous ensemble depuis le mardi soir, la course à la victoire a ainsi commencé dès le mercredi matin à 9h avec les matchs de poules.Se sont ensuite joués les quarts à partir de 14h30, déterminant ainsi pour quel trophée concourra chaque équipe. Pour nos joueurs, la journée se clôture avec un apéritif et un repas, suivi d’une soirée « partage ». Le lendemain, le jour se lève sur la dernière journée rugbystique de ce tournoi.

IMG_0174

Une matinée décisive pour se positionner dans le classement
À 10h débutent les demi-finales, qui se poursuivent jusqu’à 12h40. Le temps d’une pause et les joueurs sont à nouveau prêts à disputer les matchs de classement, ainsi que les finales de chaque trophée. Les équipes de soins sont également présentes, prêtes à porter secours à quiconque en aurait besoin. Nous apprenons également que certains participants ont malheureusement nécessité de cette aide, et par conséquent n’ont pas pu terminer ce tournoi pour cause de diverses blessures.

IMG_0205

Une dernière ligne droite pluvieuse
L’après-midi s’enclenche donc avec l’équipe UPPA2 s’opposant aux BARBARIANS. Plusieurs matchs plus tard, après de nombreux essais marqués et transformés, le destin des trophés ERROBI, BELHARRA et HIRUBELA est bouclé.Il est 16h45 et le micro retentit. On nous annonce que la grande finale du tournoi Ideki débutera dans 5 minutes. Tout au long de l’après-midi, le stade des remparts s’est rempli petit à petit, mais c’est à ce moment là que le nombre de gens est à son apogée. Malgré le temps ingrât, des dizaines de personnes se sont jointes au rendez-vous, afin d’assister à ce petit moment rugbystique. 16H50, les deux équipes de LYON et de l’UPPA foulent la pelouse du stade Christian Belascain pour le dernier match de cette 13ème édition.

IMG_0187

Et le gagnant est…
Quelques minutes plus tard, nous assistons donc à l’explosion de joie parmi les joueurs et les encadrants lyonnais, qui repartent avec le bouclier IDEKI, spécialement conçu pour l’occasion.
Les cris exprimant le bonheur retentissent, et nous voyons les gagnants brandir à bout de bras ce fameux bouclier. Même si cette équipe n’est pas celle que nous portons dans notre cœur, nous ne pouvons que nous réjouir pour eux, et les féliciter pour leur victoire. Ce genre de moment d’allégresse nous fait comprendre pourquoi pendant de longs après-midi, les joueurs et le public sont heureux de se réunir autour de ce ballon ovale, afin de partager un moment d’intense émotion, autour d’une passion commune.

Une 3ème mi-temps pour clôturer cette aventure
Le temps pour tout le monde de se remettre de leur après-midi riche en émotions, et les organisateurs, joueurs, public sont attendus à la brasserie de l’Aviron Bayonnais afin d’assister à la remise des prix. Cette 13ème édition se clôture donc ainsi en ce jeudi 9 octobre.
Un grand merci à tout ces participants et organisateurs qui, chaque année, se démènent dans la mise à bien de ces projets. Tout au long de l’année, nous aurons probablement la chance de nous réunir à nouveau autour d’autres événements sportifs.

IMG_0255

ENCADRÉ N°1:

L’UPPA FRÔLE LA VICTOIRE

16h50, les deux équipes de LYON et de l’UPPA foulent la pelouse du Stade Christians Bélascain pour le dernier match de cette 13ème édition. Très vite destabilisé par les deux essais adverses dans les premières du match, l’UPPA arrivera néanmoins à se ressaisir. Peut être trop tard, car malgré l’ascension de leur score à 28 points, l’équipe s’inclinera à celle de LYON et leurs 33 poins.

ENCADRÉ N°2:

UNE 13ÈME ÉDITION EN DEUIL

En hommage à Gaston LESBATS, créateur de ce tournoi, et décédé il y a quelques mois, les joueurs ont su rendre compte des vraies valeurs de ce sport, dont ce grand monsieur du rugby serait probablement très fier à l’heure qu’il est.