Edito du programmateur - Février 2023 pt.1

07 février 2023 à 12h04

La rotation d'aujourd'hui tombe pile pour les vacances, incroyable timing pour que nos nouveaux sons vous accompagnent dans ce temps de repos bien mérité ! 

Plusieurs entrées viennent apporter de nouvelles couleurs musicales ici avec un retour progressif du rap, représenté par Wizkid et la rencontre entre Pharrell Williams et Travis Scott, la génération précédente qui adoube le génie qui façonne l'actuelle, surtout depuis son magistral Astroworld.
Autre genre nouveau dans notre base de diffusion depuis sa refond : L'hyperpop (ou digicore) avec Daine et son morceau "skin deep". En plus d'être le moment pour l'artiste de faire ses premiers pas sur nos ondes, c'est également l'occasion pour nous de présenter ce genre musical récent, encore relativement underground mais dont les percées mainstream se font de plus en plus fréquentes. Le nom Hyperpop vient d'une playlist créée par Spotify en 2019 dans le but de rassembler sous une même appellation une nouvelle vague d'artistes pop émergeant sur internet avec la même volonté : créer un son nouveau qui explose les frontières musicales tout en étant représentatif de cette génération qui a grandi avec l'omniprésence du numérique. Il n'est donc pas rare de retrouver des influences extrêmement variées  dans ce joyeux bordel. Le rap actuel, le pop punk, la musique emo, les sons electro club fin 90's/début 2000's, du glitch, de l'autotune, de la dubstep, la pop 2010's, la musique de jeu vidéo, culture meme internet, samples improbables se cotoient allègrement d'un artiste à l'autre voire des fois sur un même album. Et c'est génial ! Déroutant voire indigeste selon les sensibilités par moment certes, mais hyper intéressant à suivre !
L'autre grosse caractéristique qui définit le genre est le fait d'aller jusqu'au bout dans sa démarche, de pousser chaque élément utilisé à fond, jusqu'à des proportions qui peuvent paraître absurdes comme certains pitchs aigus sur la voix que l'on retrouve parfois. Du fait de son eclectisme, l'hyperpop est plus un mouvement qu'un genre musical à proprement parler mais témoigne d'une volonté commune de créer un son personnel, caractéristique d'une génération qui a toujours vécu avec internet, ses codes et avec un accès illimité à la culture et aux références avec lesquelles elle a grandi. Car oui, la majorité des artistes de la scène ont tout juste la vingtaine voire moins, c'est pourquoi toutes ses sonorités sont entremêlées de manière naturelle et qu'il n'est pas rare d'y sentir une certaine nostalgie pour ce qui appartient aux années 2000.
D'abord articulé autour de deux grosses figures qui sont le pionnier A.G Cook, la superstar Charli XCX et le duo queer 100gecs, le mouvement a rapidement explosé en variété et de nombreux artistes sont venus apporter leur pierre à l'édifice. C'est ce qui nous mène à Daine, notre première ambassadrice du genre et appartenant à la frange la plus accessible de l'hyperpop mais en possède néanmoins toute l'essence. Sur "Skin Deep" vous pouvez y entendre vocaux modifiés, guitares emo, rythmique electro enjouée avec roulements de toms bien rock, refrain catchy très pop et multiples couches de sons disséminées un peu partout pour créer une bonne grosse texture sonore ! Comptant comme l'un des premiers singles de son prochain deuxième album, on espère que la qualité du reste sera au moins équivalente ! 

Pochette épurée pour l'album Shapeless de Daine

Cette rotation, c'est bien évidemment l'occasion de retrouver ce qui marche déjà bien dans le 100% Feel Good ! Les scènes synth avec Futurcop!, FM Attack et Betamaxx ou encore l'indie avec O'o ou les français de Kriill et de La Battue ! 
La Battue
sur nos ondes avec deux extraits de son tout frais premier album, Farrago ! Hydre franco-anglaise à trois têtes née d'un duo-fratrie (Ellie et Bertrand James) pour être complétée par Yurie Hu, chanteuse et claviériste d'origine coréenne. Tout le monde dans le groupe avait déjà une expérience dans la musique avant, Bertrand comme batteur dans le groupe de Post/Math-Rock Totorro, Ellie chez les popeux de Mermonte au chant et au clavier, postes également tenus par Yurie chez YachtClub. [Allez écouteer tous ces groupes ]
Farrago débarque avec un aura d'aboutissement après trois EPs sortis depuis 2019. Leur recette mêlant pop 60's, electro et beaucoup d'humour n'a fait que s'affiner et gagner en efficacité. L'un des deux morceaux proposés ici "The little joys" a été clippé récemment. Les paroles traitent du bonheur quotidien et de toutes les petites choses qui font sa magie et le clip soutient ce message bienveillant en se moquant des pubs américaines mi-XXème siècle et du sexisme sous-jacent du travail domestique qui s'en dégage. Une parodie absurde satirique au service d'un morceau feel good comme on l'aime !  

Gros coeur sur la chimère surréaliste de la pochette de Farrago de La Battue

Voilà un beau programme pour au moins les deux prochaines semaines, bonne écoute !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article